Les cérides sont des esters d'alcool gras et d'un acide gras, et ce sont eux qui faisaient l’intérêt du blanc de baleine cité ci-dessus (le blanc de baleine contient du palmitate de cétyle, un céride très utile).Le Jojoba, c’est 60% de cérides. Ce sont ces esters très longs (C40) qui confèrent à l’huile de Jojoba cette texture inimitable (veloutée, cireuse), sa stabilité (comme vu ci-dessus), ses propriétés protectrices, et de lubrifiant non-graissant. Le Jojoba est aujourd'hui la seule plante connue à produire des cérides !

Les graines de jojoba ont un rendement en huile d’environ la moitié de leur poids. C’est aussi ce qui en fait une huile accessible pour tous les budgets !